Rechercher

La solitude, la relation à soi, la relation à l'autre ...

Explorer le bonheur dans la solitude est un des chemins de la découverte du partage inconditionnel. Une façon certes introspective, mais pas moins passionnante.

Dans la solitude, on prend le risque de s'exclure, de se replier, voire d'exprimer sans modération son âme sauvage ...

Mais on peut aussi goûter à ce savoureux plaisir d'être avec soi, en sa compagnie. Ressentir qu'être seul(e) n'existe pas tant que l'on EST.

Aller vers l'autre et ne rien attendre de cet autre pour se sentir entier(e).

Réaliser que seul(e) ou accompagné(e), la route se poursuit puisque qu'être avec soi est déjà une relation en soit.

Etre soi.

Ce désir de vouloir rester près de cet autre pour le simple bonheur de sa présence. Sans manque à combler, un amour à partager, tout simplement l'aimer pour ce qu'il EST.

Un frère, une sœur, un parent, un ami, un collègue, un amour ...

Il y a différentes formules, mais c'est aussi ça, apprendre à s'aimer.


12 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout